Manyak

10 avril 2012 Commentaires fermés sur Manyak

En performance Live

Originaire du 91, il a commencé en 1988, en découvrant spraycan art et subway art et en prenant le RER, d’abord sur papier puis rapidement sur murs, tags dans la rue, voies ferrées, etc. Son activité devient plus intensive à partir de 93 avec la création des ELM.

Il s’installe sur Paris en 95, où il fera de nombreuses rencontres. Il se sépare du groupe en 98 et créé les W73 avec certains membres des ELM. Par la suite il participera à de nombreux festivals (bobigny, saint-denis, montpellier, bezier, geneve…). Aussi il créé des peintures pour des particuliers, des professionels, des événements, des emissions tv, etc. tout en continuant son activité originelle dans la rue et sur les terrains vagues.
Son travail de la lettre est dite classique (2d, contour, epaisseur ou ombre, outline, lights, etc). Il travaille aussi des lettrages 3d à partir de 1995, puis des anamorphoses et  l’exploitation des supports bruts à partir de 97. L’importance de son travail  se porte sur le choix du lieu et du support.

Ces procédés sont largement utilisés aujourd’hui par les nouvelles générations de graffeurs qui en oublient les bases de notre art : la lettre.

Il nous montrera sur le projet Batart que le real hip-hop neva dies !

Publicités

Tagué :, , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Les commentaires sont fermés.

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Manyak à Batart, le Musee Urbain.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :